lacsombre227
La Voie naturelle

Jean-Marie Paglia

Développement personnel, bien être, spiritualité…

Retrouver notre nature véritable

 

Cet article est la traduction d'une vidéo de Maître Chen, que l'on peut retrouver en anglais sur son site :

http://www.daousa.org/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=44&Itemid=93

  Capturedecran20180518a1

 

Revenir à notre nature véritable

 

Comment puis-je changer pour revenir à ma nature véritable ?

Les religions enseignent toutes différentes techniques pour revenir à notre vraie nature. Dans le Taoisme, il n'existe qu'une manière, qui est de se tourner vers l'interne afin de retourner à son esprit véritable en ramenant à nouveau l'esprit dans le corps.

Lorsque nous nous réveillons, l'esprit quitte le corps à travers les cinq sens, il part vers l'externe en quête d'information.

Ce faisant, nous dépensons beaucoup d'énergie, nous diminuons notre réserve d'énergie, et l'existence devient pleine de stress. Nous n'avons plus suffisamment d'énergie en réserve, nous devenons confus et stressés, incapable de fonctionner avec autant de conscience morale et de compassion que possible.

La façon de revenir à notre vraie nature consiste à écouter la voix de la conscience chaque jour en tournant notre conscience vers l'intérieur. Cela se décrit comme : voir, mais ne pas chercher, agir sans agir, savoir et ne pas savoir.

Voir mais ne pas chercher signifie que l'on peut voir, mais sans s'engager plus avant dans les détails, se détacher de ce que l'on voit, voir ce que l'on a vraiment besoin de voir, saisir le sens véritable de la scène, mais sans rechercher dans la confusion, l'attachement.

L'interne et l'externe forment deux faces yin et yang. Il est nécessaire d'aller vers l'externe, mais aussi de se retourner vers l'interne.

Lorsque vous avez l'occasion d'entrer en méditation, tenez le corps immobile, tenez le mental immobile, entrez en premier dans la paix, afin de comprendre le besoin de ce retour. La tranquillité est l'autre face du mouvement. Après que le corps, le mental et l'esprit aient été en mouvement, rendez le corps, le mental et l'esprit immobiles.

L'esprit se tourne vers l'interne pour être heureux et s'aimer soi-même, l'esprit devient tranquillité.

Les abeilles volent en butinant pour amasser de l'essence, mais ensuite elles se tournent vers l'interne pour produire le miel. De la même manière, ramenez votre esprit vers l'intérieur, en bas du corps. Contemplez le centre de votre réservoir d'énergie. En observant cette zone, vous produisez de l'énergie, comme les abeilles produisent le miel. Pour y parvenir, il est nécessaire de retrouver l'immobilité, la tranquillité, la paix.

Lorsque vous atteignez assez d'immobilité, vous produisez de l'énergie, vous pouvez retrouver le pouvoir d'aimer, d'être une personne de conscience, qui aime et qui pardonne. Une fois que vous avez produit ce pouvoir, vous retrouvez la capacité d'aimer.

Le tourbillon de la vie vous a vidés de votre capacité d'aimer. Il est temps d'entrer en soi-même pour apprendre à reproduire l'énergie qui vous donne la capacité de fonctionner comme une personne aimante, compatissante, généreuse.

Tournez les sens vers l'intérieur pour accepter qui vous êtes, entrez dans la tranquillité afin d'aimer.

Se tourner vers l'intérieur est la première étape.

La deuxième étape est de vous assurer que vous êtes loyal envers votre corps, votre mental et votre esprit. Pendant que vous vous observez intérieurement, le corps produit du Tchi, la force vitale. C'est l'énergie qui vous rend capable de fonctionner, d'inverser le vieillissement, de savoir mettre en œuvre votre conscience morale afin d'aimer, et d'accepter les gens qui vous entourent. Nous avons tous cette faculté.

Ce que la force négative nous présente, c'est un buffet de négativité, elle présente des choses qui paraissent recherchées et délicieuses, mais il s'agit de la tentation qui vous fait perdre la qualité de votre Tchi, vous fait perdre la faculté d'aimer et dêtre compatissant.

Chaque jour la puissance divine, Dieu, le Tao, présente aussi un buffet pour vous rappeler que la nourriture céleste a beaucoup plus de goût. Elle vous libère du stress, vous rend heureux et joyeux. Elle n'est pas aussi divertissante que la force négative, mais elle est plus puissante et apporte plus de sens au parcours de votre vie.

Nous avons entrepris ce voyage pour vivre dans la joie et le bonheur.

La raison pour laquelle nous sommes ici est d'accomplir un parcours plein d'amour, de joie et de paix de façon à enrichir notre esprit. Le ciel grandit en nous, nous n'avons pas besoin d'attendre de nous y rendre.

Nous possédons la faculté de faire grandir le ciel en nous chaque jour.

Nous sommes les maîtres de notre maison.

 

☯︎

Retour Enseignements 1

ENSEIGNEMENTS (6)

Capturedecran20180813a1