La Voie naturelle
Développement personnel, bien être, spiritualité…

Jean-Marie Paglia

lacsombre227

ENSEIGNEMENTS (3)

Capturedecran20180813a1

7 juillet 2014

 

Le but de la vie

 

 

Cet article est la traduction d'une vidéo de maître Chen, que l'on peut retrouver en anglais sur son site : https://daousa.org/ sous l'onglet Daoism.

Capturedecran20180518a1

Le but de la vie

Le bonheur et la joie, c'est cela le seul but de la vie. Nous venons avec la mission d'effectuer un voyage pour être heureux, joyeux, pour aimer la vie : c'est cela le but de la vie.

Nous souffrons de stress à cause des problêmes d'alimentation, d'eau, d'air, de politique, de religion... Nous devenons les victimes de la vie, les esclaves de la vie. Nous entretenons cette condition. Alors la vie nous aspire comme un tourbillon avec un énorme pouvoir pour nous tirer vers le bas.

Nous oublions ce que nous sommes. Nous oublions comment aimer, comment pardonner, nous nous sentons victimes de l'existence. Nous perdons de vue le but de la vie, qui est d'avoir du bonheur. Notre pouvoir intellectuel et spirituel est fort, mais il est diminuéŽpar le stress.

Il nous faut tourner nos sens vers l'intérieur. Nos sens sont tous tournés vers l'extérieur pour voir, sentir, toucher. Nous sommes absorbŽs par le stress et la confusion du monde, nous oublions d'être les maîtres de notre existence.

Afin de retrouver la conscience d'aimer, d'avoir de la compassion, tournez-vous vers l'intérieur, ralentissez, devenez tranquilles. Sentez votre corps, sentez votre mental, sentez votre esprit, sentez votre cœur, sentez votre amour. Chaque jour ˆ plusieurs reprises tournez-vous vers l'intérieur pour méditer, communiquer avec votre propre esprit. Vous vous rendrez compte à quel point vous êtes spirituels et combien les attachements au monde externe ont peu de sens. Venez-en au sens de votre vie qui est d'être joyeux, heureux, d'aimer.

Vous pouvez courir après tous les biens matériels du monde, mais quand vous perdez l'amour de votre famille, cela n'a plus de sens. En fin de compte, vous êtes confrontés la vieillesse, la douleur, la mort, et vous ne pouvez pas emporter un seul sou avec vous. Est-ce que cela a du sens ?

Le bonheur, c'est ce qui peut vous accompagner, c'est très tangible. Ressentez-le dans votre cœur. Est-ce que vous vous aimez vous-même, et votre famille, et le monde autour de vous ? Si la réponse est oui, vous êtes capable de partager de l'amour, de répandre de l'amour autour de vous.

Cet amour vous rend capables de devenir conscients de ce qui se passe autour de vous, pour l'environnement, l'air, l'alimentation, les gens qui vous entourent. On devient si sensible qu'on ne fait qu'un avec l'univers. On devient de l'harmonie. L'amour, c'est partager.

L'amour n'est pas égoïste. On prend vraiment soin de soi. Nous sommes un parmi tous. Si nous rejetons la communauté, la communauté nous rejette. Notre esprit nous rejette. La vie est faite pour partager, pour manifester de la joie.

Nous sommes une usine d'amour, nous fabriquons l'amour et ensuite nous pouvons le partager autour de nous. Le cosmos est à l'intérieur de moi, et je ne fais qu'un avec le cosmos.

Entretenez l'amour et la joie en vous afin de pouvoir les partager avec ceux qui vous entourent.

Réactivez le pouvoir reçu de Dieu, la conscience morale, la compassion, le pardon.

Nous apprenons à créer l'amour et apprenons comment être en harmonie avec les autres, le monde et nous-mêmes.

Trouvez ce pouvoir. Je suis un avec le monde, le monde est en moi.

 

☯︎

Retour Enseignements 1